Plinio Corrêa de Oliveira

 

 

 

 

 

 

 

  Bookmark and Share

São Paulo, le 19 Mars 1949 

Excellence Révérendissime,

En vous présentant mes hommages très sincères, je vous remercie la lettre que Votre Excellence Révérendissime a fait l’honneur de m’écrire en transmettant les augustes sentiments de bienveillance du Saint Père à l’égard de mon livre « Em Defesa da Ação Católica ».

J’ai composé mon travail avec le seul désir de faire connaître les sages directives du Saint Siège au sujet de l’Action Catholique, et de les défendre contre des interprétations vraiment dangereuses. Rien ne pourrait donc me toucher plus profondément que de savoir que mon livre a été honoré de l’auguste agrément du Souverain Pontife.

Je prie Votre Excellence Révérendissime de bien vouloir déposer aux pieds du Vicaire de Jésus Christ mes sentiments de très humble et très filiale reconnaissance.

Puisse Dieu me donner la grâce de servir le Saint Père tous les instants de ma vie, et de verser mon sang pour Lui, si jamais l’occasion s’en présente.

Je compte, pour cela, sur les prières de Votre Excellence Révérendissime, et saisis l’occasion pour vous présenter, Monseigneur, l’assurance de ma considération la plus respectueuse.

De Votre Excellence Révérendissime, le

très dévoué en Notre Seigneur

Plinio Corrêa de Oliveira

A Son Excellence Révérendissime

Monseigneur J. B. Montini,

Substitut de la Secrétairerie de Sa Sainteté

 

 

Tombeau des zouaves pontificaux que le Pape Pie IX a ordonné de faire pour les soldats qui sont morts pour la Papauté (XIXème siècle - cimetière du Verano, à Rome). Ce bienheureux Pontife a voulu être enseveli le plus proche possible de ces braves et, à cause de cela, ses vénérables dépouilles se trouvent dans la basilique de Saint Laurent au dehors des Murs (San Lorenzo fuori le Mura). Musique: l'hymne pontifical executé par la fanfarre de la TFP nord-américaine.


ROI campagne pubblicitarie