Plinio Corrêa de Oliveira

 

 

Révolution et Contre-Révolution

 

 

 

 

 

 

 

 

Bookmark and Share

Titre original: Revolução e Contra-Revolução

Publié dans Catolicismo, São Paulo, Brésil, Avril 1959 (I et II), Janvier 1977 (III)

Edité par la Société Française pour la Défense de la Tradition, de la Famile et de la Propriété - TFP

2, avenue de Lowendal 75007 PARIS

Dépôt légal : 4ème trimestre 1997

ISBN: 2-901039-24-3

Avant-propos

Plinio Corrêa de Oliveira

L'opinion du R. P. Anastasio Gutiérrez, CMF

Introduction 

PREMIERE PARTIE – LA REVOLUTION

Chapitre I - Crise de l'homme contemporain

Chapitre II - Crise de l'homme occidental et chrétien

Chapitre III - Caractères de cette crise

1. Elle est universelle

2. Elle est une

3. Elle est totale

4. Elle est dominatrice

5. Elle est un processus

A. Décadence du Moyen-Age

B. Pseudo-Réforme et Renaissance

C. Révolution française

D. Communisme

E. Monarchie, république et religion

F. Révolution, Contre-Révolution et dictature

Chapitre IV - Les métamorphoses du processus révolutionnaire

Chapitre V - Les trois profondeurs de la Révolution: dans les tendances, dans les idées, dans les faits

1. La Révolution dans les tendances

2. La Révolution dans les idées

3. La Révolution dans les faits

4. Remarques

A. Les profondeurs de la Révolution ne s'identifient pas à des étapes chronologiques

B. Délimitation des trois niveaux de profondeur de la Révolution

C. Le processus révolutionnaire n'est pas incoercible

Chapitre VI - La marche de la Révolution

1. La force propulsive de la Révolution

A. La Révolution et les tendances désordonnées

B. Les germes de la Révolution possèdent en puissance tous ses paroxismes

C. La Révolution exacerbe ses propres causes

2. Les intervalles apparents de la Révolution

3. La marche d'exacerbation en exacerbation

4. Cohérence des vitesses de la Révolution

A. La vitesse rapide

B. La vitesse lente

C. Comment s'harmonisent ces vitesses

5. Réponse à quelques objections

A. Révolutionnaires de petite vitesse et semi-contrerévolutionnaires

B. Monarchies protestantes - Républiques catholiques

C. L'austérité protestante

D. Le front unique de la Révolution

6. Les agents de la Révolution: la franc-maçonnerie et les autres forces secrètes

Chapitre VII - L'essence de la Révolution

1. La Révolution par excellence

A. Sens du mot « Révolution »

B. Révolution sanglante ou non sanglante

C. L'ampleur de cette Révolution

D. La Révolution par excellence

E. La destruction de l'ordre par excellence

2. Révolution et légitimité

A. La légitimité par excellence

B. Culture et civilisation catholique

C. Caractère sacral de la civilisation catholique

D. Culture et civilisation par excellence

E. L'illégitimité par excellence

3. La Révolution, l'orgueil et la sensualité - Les valeurs métaphysiques de la Révolution

A. Orgueil et égalitarisme

B. Sensualité et libéralisme

Chapitre VIII - L'intelligence, la volonté et la sensibilité dans la détermination des actes humains

1. La nature déchue, la grâce et le libre arbitre

2. Le germe de la Révolution

3. Révolution et mauvaise foi

Chapitre IX - Le « semi-contrerévolutionnaire » est aussi fils de la Révolution

Chapitre X - La culture, l'art et les ambiances, dans la Révolution

1. La culture

2. Les arts

3. Les ambiances

4. Rôle historique des arts et des ambiances dans le processus révolutionnaire

Chapitre XI - La Révolution, le péché et la Rédemption - l'utopie révolutionnaire

1. La Révolution nie le péché et la Rédemption

2. Exemple historique: négation du péché dans le libéralisme et le socialisme

A. La conception immaculée de l'individu

B. La conception immaculée des masses et de l'État 

3. La Rédemption par la science et par la technique : l'utopie révolutionnaire

Chapitre XII - Caractère pacifiste et antimilitariste de la Révolution

1. La science abolira les guerres, les forces armées et la police

2. Incompatibilité doctrinale entre la Révolution et l'uniforme

3. Le « tempérament » de la Révolution est hostile à la vie militaire

 

DEUXIEME PARTIE – LA CONTRE-REVOLUTION

Chapitre I - La Contre-Révolution est une réaction

1. La Contre-Révolution, lutte spécifique et directe contre la Révolution

2. Noblesse de cette réaction

3. Réaction menée aussi contre les adversaires actuels

4. Modernité et intégrité de la Contre-Révolution

Chapitre II - Réaction et immobilisme historique

1. Ce qu'il faut restaurer

2. Ce qu'il faut innover

Chapitre III - La Contre-Révolution et le prurit de nouveautés

1. La Contre-Révolution est traditionaliste

2. La Contre-Révolution est conservatrice

3. La Contre-Révolution est la condition essentielle du véritable progrès

Chapitre IV - Qu'est-ce qu'un contre-révolutionnaire ?

1. En état actuel

2. En état potentiel

Chapitre V - La tactique de la Contre-Révolution

1. En ce qui concerne le contre-révolutionnaire actuel

2. En ce qui concerne le contre-révolutionnaire potentiel

3. En ce qui concerne le révolutionnaire

4. Élites et masses dans la tactique contre-révolutionnaire

Chapitre VI - Les moyens d'action de la Contre-Révolution

1. Rechercher les grands moyens d'action

2. Se servir également des moyens modestes : leur efficacité

Chapitre VII - Obstacles à la Contre-Révolution

1. Écueils à éviter entre contre-révolutionnaires

2. Les slogans de la Révolution

3. Attitudes erronées vis-à-vis des slogans de la Révolution

Chapitre VIII - Le caractère progressif de la Contre-Révolution et le « choc » contre-révolutionnaire

1. Il y a un processus contre-révolutionnaire

2. Aspects typiques du processus révolutionnaire

3. Comment briser le processus révolutionnaire

Chapitre IX - La force de propulsion de la Contre-Révolution

1. Vertu et Contre-Révolution

2. Vie surnaturelle et Contre-Révolution

3. Invincibilité de la Contre-Révolution

Chapitre X - La Contre-Révolution, le péché et la Rédemption

1. La Contre-Révolution doit raviver la notion du bien et du mal

2. Comment raviver la notion du bien et du mal

Chapitre XI - La Contre-Révolution et la société temporelle

1. La Contre-Révolution et les organisations de caractère social

2. Chrétienté et République Universelle

3. Contre-Révolution et nationalisme

4. La Contre-Révolution et le militarisme

Chapitre XII - L'Eglise et la Contre-Révolution

1. L'Eglise est quelque chose de beaucoup plus haut et beaucoup plus vaste que la Révolution et la Contre-Révolution

2. L'Eglise a un très grand intérêt dans l'écrasement de la Révolution

3. L'Eglise est donc une force fondamentalement contre- révolutionnaire.

4. L'Eglise est la plus grande des forces contre-révolutionnaires

5 - L'Eglise est l'âme de la Contre-Révolution

6 - L'exaltation de l'Eglise est l'idéal de la Contre-Révolution

7. La Contre-Révolution dépasse, d'une certaine manière, la sphère ecclésiastique.

8 - Tout catholique doit-il être contre-révolutionnaire ?

9. Action Catholique et Contre-Révolution

10. La Contre-Révolution et les non-catholiques

 

TROISIEME PARTIE – REVOLUTION ET CONTRE-REVOLUTION VINGT ANS APRES

Chapitre I - La Révolution, un processus en continuelle transformation

1. « Révolution et Contre-Révolution » et les TFP: vingt ans de lutte et d'action

2. Dans un monde soumis à une transformation continuelle qui s'accélère, « Révolution et Contre-Révolution » est-il encore d'actualité ? La réponse est affirmative

Chapitre II - Apogée et crise de la Troisième Révolution

1. Apogée de la IIIe Révolution

A. Sur la route de l'apogée, la IIIe Révolution a évité avec soin les aventures totales et inutiles

B. Aventure, dans les prochaines étapes de la IIIe Révolution ?

2. Obstacles inattendus à l'application des méthodes classiques de la IIIe Révolution

A. Déclin du pouvoir de persuasion

B. Déclin de la suprématie révolutionnaire du communisme

a) Haine, lutte des classes, Révolution

b) Déclin du pouvoir que donnait l'apanage de la haine et de l'usage de la violence

c) Fruit et preuve de ce déclin : la IIIe Révolution se métamorphose en révolution souriante

C. Objection: les succès communistes en Italie et en France

3. Haine et violence métamorphosées engendrent la guerre psychologique révolutionnaire totale

A. Les deux grands buts de la guerre psychologique révolutionnaire

a) leurrer et endormir peu à peu les neutres;

b) diviser à tout moment, désorganiser, isoler, terroriser, diffamer, persécuter et bloquer les adversaires;

B. La guerre psychologique révolutionnaire totale, une résultante de l'apogée de la IIIe Révolution et des embarras où elle se trouve

4. L'offensive psychologique de la IIIe Révolution dans l'Eglise

A. Le Concile Vatican II

B. L'Eglise, centre actuel du choc entre la Révolution et la Contre-Révolution

C. Réactions basées sur « Révolution et Contre-Révolution »

D. Utilité de l'action des TFP et organisations similaires, inspirées de « Révolution et Contre-Révolution »

5. Bilan de vingt années de IIIe Révolution, selon les critères de « Révolution et Contre-Révolution »

Chapitre III - La IVe Révolution naissante

1. La IVe Révolution prévue par les auteurs de la IIIe Révolution

2. IVe Révolution et tribalisme : une éventualité

A. La IVe Révolution et le préternaturel

B. Structuralisme - Tendances prétribales

C. Contribution sans prétention

D. L'opposition des esprits banals

E. Tribalisme ecclésiastique - Pentecôtisme

3. Devoir des contre-révolutionnaires devant la IVe Révolution naissante

 

CONCLUSION

POSTFACE DE 1992

Suivante


 

ROI campagne pubblicitarie